D1. FCCR /ASVG

24 octobre 2018 - 12:43

Fccr- Asvg ou l art de se rendre le foot difficile...
C est avec un préjugé de facilité pour l Asvg et un désir de revanche pour le fccr ( défaite 4 à 1 en coupe de france) que le match débute sur une pelouse magnifique et un soleil radieux..
Les joueurs locaux d entrée impose leur tempo et une belle circulation de balle , surprenant leurs adversaires se créant deux belles occasions dans les 10 premières minutes, jusqu' à la suite d une balle lancée en profondeur par Besset et bien suivi par Bouffier que le gardien valensolais sort jusqu à en oublier sa surface et récupère le ballon en dehors de celle ci.. carton jaune sans discussion.. 5 mn plus tard après une percée de l insaisissable Bouffier, ce même gardien se verra aller le faucher encore une fois en limite de sa surface.. coup franc et deux jaune pour le portier que file au vestiaire.. Bouffier quelques minutes après, se fera justice lui même en reprenant un ballon de but en deux tps.. 1-0.. Réduits à 10 l Asvg fait le dos rond face aux assauts des luberonnais jusqu à la mi tps mais ça n empêchera pas Bouffier de réaliser le doublé avant la pose par un but opportuniste et plein d allant, à l image de son match.. 2-0, score à la mi tps..
La deuxième période voit les joueurs valensolais bcp plus déterminés et n ayant plus rien à perdre se ruer vers les buts de Latil, jouant tout les contres rapidement, allant même jusqu au pressing sans complexe aucun.. Le gardien reillannais restera ferme et décidé autant sur les coups de pied arrêtés que sur les occasions adverses jusqu'à une balle mal repoussée par un défenseur du fccr et qui finira par se loger à la suite d une frappe heureuse dans les filets du fccr(55 ème mn).. Dès lors reillanne ne produira plus de jeu malgré leur capitaine empreint d une volonté exemplaire dans la récupération et l envie.. ça ne suffit pas à poser à nouveau le jeu et il faudra un grand Saye pour retenir et rejeter toutes les ambitions de l Asvg.. d autant que Bouffier dans l élan de ses deux buts s oublie et par deux fois sera sanctionné pour des fautes anti sportives et remet les deux équipes sur un pied d égalité suite à son exclusion.. reillanne devient fébrile et subit mais c est sans compter sur la volonté de toute cette équipe reillannaise ( remplaçants compris ) qui vont tout donner pour conserver ce résultat.. un deuxième joueur valensolais sera exclu à la 80ème et reillanne jouera alors intelligemment en conservant le ballon jusqu au coup de sifflet final..victoire 2 à 1..
A noter cet esprit d equipe irréprochable dont a fait part le fccr qui me fait écrire qu à défaut de s être faciliter la tâche par du beau jeu , reillanne s est imposé par une volonté et une solidarité sans faille, synonyme de victoire par l état d esprit commun..
Il ne fait aucun doute que le club retrouve son âme au travers des joueurs première et réserve confondus dans le seul but de se faire plaisir et de nous faire plaisir..

Commentaires