Le moral se construit aussi dans la défaite (bis)

13 avril 2018 - 20:05

Le moral se construit aussi dans la défaite . On le sait tous , du moins on le devine , la victoire crée une dynamique et lorsqu’elle se répète , cette dynamique prend alors une autre importance ; elle stimule , elle caresse l’orgueil, elle décuple les forces , elle dévoile les qualités. C’est ainsi que se forme une équipe de qualité, dans la force de la victoire se pétrit la puissance morale d’un groupe et entraîne la réussite . Celle ci est portée par des leaders qui se révèlent et des guerriers qui donnent tout, cette émulsion lorsqu’elle est complète participe à la réalisation d’un parcours réussi . Mais dans un parcours aussi beau soit-il il y a des embûches ; blessures , absences , tracasseries diverses qui sont autant d’éléments pouvant dérégler la marche du groupe . C’est là que les leaders prennent leur importance , par leur comportement, leur parole , leur générosité, ils remettent en marche , ils réparent , ils consolent , ils félicitent, ils poussent vers l’avant pour redresser la barre et retrouver la bonne route . Parmi ces leaders il y a en premier lieu le coach qui dans son travail outre le côté technique réunit l’ensemble des fonctions énumérées auparavant . À force de lutte et de paroles et d’actes positifs la défaite se mue en combat pour la victoire et l’orgueil....et elle devient victoire sur soi et moteur pour la réussite future . Pour toute ces raisons j’appelle tous les joueurs du FCCR à porter haut les couleurs du club pour cette fin de saison qui doit avoir pour tous un parfum de réussite ...allez le FCCR.

Commentaires