Les rouges vivent haut !!

23 avril 2018 - 07:51

Avec un temps estival le FCCR recevait le 4ème du championnat de D1 : VIVO. Très rapidement les rouges ouvraient les débats en étant présents offensivement et dès la 5ème minute obtenaient un coup franc que BESSET plaçait au premier poteau à l’intention de VIAL qui manquait de justesse l’ouverture du score . Les rouges développaient un jeu de passes très actif notamment sur le côté droit où BOUFFIER et BIBERT relayés par BESSET donnaient le tournis aux défenseurs de VIVO. Pourtant c’est à la 10 ème minute qu’à la suite d’une mésentente entre le portier LATIL et la sentinelle CAVEZZA , les bleus parvenaient contre le cours du jeu à marquer avec beaucoup d’opportunité d’une tête de DUGAS . Ce coup du sort ne décourageait pas les rouges qui continuaient à faire souffrir la défense visiteuse , notamment par SAYE qui montrait sa facilité technique ainsi que son travail efficace en pivot amenant de nombreux déséquilibres chez les bleus . La logique était respectée lorsque les rouges égalisaient d’une reprise de CAVEZZA à la suite d’un coup franc ajusté par BESSET. C’est sur ce score que les deux équipes allaient se rafraîchir à la pause . À la reprise les rouges semblaient un peu émoussés et VIVO en profitait pour être plus menaçant, le bloc rouge était plus bas et moins combatif dans les duels contrairement à la première période où le pourcentage de duels gagnés par les rouges était largement positif . Les bleus se procuraient deux occasions nettes qui avaient pour effet de remuer le FCCR et de remettre l’équipe en état de « marche » le milieu se voyait reboosté par l’entrée en jeu de GOUMBI et le deuxième souffle permettait aux rouges de reprendre la maîtrise du jeu . Les bleus se recroquevillaient dans leur camp multipliant les fautes à distance et étaient alors sanctionnés par 3 cartons jaunes successifs et c’est uniquement par clémence de l’arbitre que ces derniers finissaient le match à 11 . La dernière demi heure voyait les rouges peu récompensés à l’image du face à face raté par SAYE qui aurait pu récompenser une prestation remarquable du jeune avant-centre. Les dernières minutes voyaient MÉLISSE manquer le but de la victoire sur un coup franc de VENET. Les deux équipes se séparaient sur ce score nul 1-1 . Les nombreux supporters ont pu assister à une rencontre plaisante avec deux équipes joueuses . Les rouges ont su montrer leur volonté de construire et se sont montré appliqués et sérieux, une défense solide qui ne s’est incliné que sur une mésentente regrettable, un milieu actif et créatif et une attaque technique et dangeureuse manquant encore un peu de finalité.

Commentaires