Vinon c’est oui !!!!

25 mars 2018 - 23:37

Vinon c’est oui !! Aujourd’hui le FCCR était opposé à VINON avec la ferme intention de faire oublier la défaite regrettable du match aller . Pour cela les rouges pouvaient aligner une équipe sans absents une fois n’est pas coutume !! Dès le début de la rencontre les rouges étaient sereins dans les transmissions et montraient une fluidité dans le jeu qui voyait de nombreuses combinaisons . Celles ci témoignaient de la supériorité évidente des reillannais et il ne manquait que la finalité pour refléter cette domination. Ce dernier geste tardait à venir et les attaques élégantes des rouges n’aboutissaient à aucune occasion franche si ce n’est une ou deux tentatives avortées. Les jaune et noir se contentaient d’apporter une densité dans leur moitié de terrain et grâce à leur sérieux et leur rigueur repoussaient parfois de manière peu académique les velléités offensives des rouges . La mi-temps voyait les deux équipes rentrer aux vestiaires avec des interrogations pour les rouges et une satisfaction chez les jaunes . Au retour de la pause le coach LATIL semblait avoir donner comme consigne à ses joueurs de passer la vitesse supérieure et de mettre plus de rythme pour mettre en difficulté les « sénateurs «  vinonnais !! Les attaquants accéléraient certes mais La Défense vinonnaise, à force de dégagements parfois brouillons , se contentait de tenir, en restant sérieuse et en tentant leur chance sur des contres improbables . Il fallait un déclic , le coach LATIL dégainait alors son arme du jour : la vivacité et la pénétration de BOUFFIER qui effectuait son retour dans l’équipe après une trop longue absence . Coaching gagnant !! À la 55éme BESSET adressait intelligemment une passe sautée dans la course de BOUFFIER qui ajustait du bout du pied et ouvrait le score de façon méritée pour le FCCR. Après le but , on décelait alors une baisse physique caractéristique pour les rouges et cela créait un déséquilibre dans l’organisation des rouges ...chacun baissant de rythme , cette baisse avait pour effet de redonner un soupçon d’espoir à VINON qui en profitait ... par chance Flo LATIL montrait alors toute sa classe dans un face à face qui écœurait l’attaquant jaune et qui secouait la passivité notoire des rouges . La fin du match voyait les rouges s’efforçaient de tenir le ballon et de maîtriser les débats pour conserver la victoire jusqu’au bout de la rencontre et de réaliser une série encore inédite dans le parcours reillannais avec 5 victoires consécutives.

Commentaires