Une équipe inspirée !!

27 février 2018 - 09:36

Une équipe bien inspirée qui affrontait l’EPM aujourd’hui sur le terrain manosquin . Le discours avant match du technicien reillannais LATIL avait montré la voie et exposer la situation : la victoire était précieuse et pouvait permettre de faire un gros bond au classement. C’est dans cet esprit que les rouges entamaient le match , sérieux et appliqués à faire circuler le ballon en allant rapidement vers l’avant à l’image de la première occasion par BERNARD à la 25 ème et de MÉLISSE à la 32ème . Le milieu de terrain reillannais avait la maîtrise du jeu et subissait beaucoup de fautes d’une équipe manosquine à la peine . On sentait une défense rouge très appliquée et impartiale maîtrisant avec sérénité, à l’image de GAVARDA, les rares velléités des bleus . Un milieu solide qui construisait et distillait de bons ballons à l’attaque , mais malgré les occasions ,la première période se contentait d’un score vierge . La seconde mi-temps voyait les rouges revenir avec une volonté d’affirmer leur domination, le ballon circule facilement et met la panique dans La Défense manosquine qui se contente de grands ballons vers l’avant en direc de leur unique espoir AIT YAHIA qui ne voit pas le jour ,et c’est rare pour lui , face à MONTES qui avec ses qualités qu’on lui connaît a ce poste de « chien de garde » maîtrise le stratège manosquin à son grand désespoir . Le reste de La Défense rouge joue sur le même tempo et efface complètement les rares percées des bleus. C’est à la suite d’un bon centre de BERNARD que CAVEZZA est stoppé de manière illicite et bénificie d’un pénalty transformé sans trembler par l’artificier du jour : VENET . C’est alors que les rouges ont pris définitivement les rênes du match en multipliant les occasions ....souvent gâchées par maladresse ou malchance ...à l’image d’un missile sur la barre de BERNARD, où d’un tir cadré dévié de BESSET....à échouer dans leur volonté de se mettre a l’abri les rouges risquaient de subir la fébrilité souvent aperçue durant ses derniers matchs , mais aujourd’hui l’arrière garde reillannaise était une forteresse imprenable et à part une petite inquiétude sur un centre anodin sur AIT YAHIA mais écartée magistralement par MONTÉS , rien ne venait la perturber , c’est même les rouges qui sur un « coup de patte » de félin dont MÉLISSE a le secret qui mettait son empreinte définitive sur le match....

Commentaires