L’année commence bien !!

15 janvier 2018 - 12:56

La victoire est souvent le fait d’une succession d’éléments divers ; la motivation et la volonté, l’impact physique , l’organisation tactique et le talent technique . Aujourdhui le FCCR a su se parer de ces divers éléments pour arracher une victoire importante qui la sort d’une zone qui ne correspond pas à sa valeur . La première mi-temps voyait les rouges dominer les débats en tentant de multiplier les attaques sur les côtés. La présence physique des gapençais obligeait le FCCR à s’efforcer de poser le ballon au sol pour déstabiliser les bleus . Ainsi les rouges dominaient l’entre jeu et montrait la qualité impressionnante de sa défense durant cette période, il manquait juste l’action qui ferait la différence face aux grands défenseurs bleus . Elle arrive à la 25éme sur une passe lumineuse de VENET entre les défenseurs centraux qui restent figés devant l’explosivité de BIBERT qui marque un but mérité. Avant la pause LÉVY sur une récupération intelligente rate par maladresse l’aggravation du score ... après la pause , les bleus semblaient vouloir rétablir la hiérarchie du classement. Multipliant les grands ballons vers l’avant , ces derniers par des tentatives individuelles se mesuraient à la muraille défensive rouge . C’est par abus de confiance ou par manque de physique que cette muraille se fissurait lors d’une incursion du 7 adverse qui effaçait deux défenseurs pour ajuster une frappe remarquable qui laissait LATIL sans réaction ... cette égalisation engendrait alors un phénomène de réaction qu’il manquait parfois au FCCR en début de saison et le coach LATIL profitait pour la première fois de la saison d’un banc de qualité pour faire rentrer des joueurs frais et modifier son organisation offensive , l’apport de MÉLISSE génait considérablement la robuste défense bleue , VIAL et ARNOUX animaient à nouveau les côtés et PERREAU fort de ses qualités défensives relayait TAORMINA qui avait effectué une très bonne première période . Cet apport de fraîcheur se révélait performant et c’est logiquement que BIBERT d’un geste exceptionnel lobait toute La Défense qui s’inclinait devant le coup de patte de génie du maître à jouer reillannais. Auparavant toutefois ce sont quelques coup de pied arrêtés qui menaçaient les rouges et sans le sauvetage de BESSET sur sa ligne et les réflexes du portier reillannais LATIL la victoire finale aurait été plus difficile . En tout cas ce début d’année voit une équipe de reillanne avec de nouvelles ambitions et profite pour cela du retour de joueurs cadres qui redynamisent le collectif rouge et donnent un signe positif au coach LATIL

Commentaires