L'aîné sonne la révolte !!!

1 octobre 2017 - 21:23

Après deux matchs décevants pour le FCCR, le déplacement à AIGLUN s'annonçait déjà comme un tournant pour les rouges ds ce championnat . Dès l'entame du match on sentait que les rouges voulaient mettre du rythme sur le terrain d'AIGLUN et ils le montraient par une possession importante et une application dans les combinaisons , BIBERT et ARNOUX multipliaient les incursions sur le côté gauche et mettaient en danger les locaux . Le milieu de terrain des rouges maîtrisait le jeu et tentait lui aussi d'apporter cette touche offensive nécessaire à l'ouverture du score , mais il manquait encore cette finition qui fait si souvent défaut à REILLANNE. Les locaux eux procédaient par contre et à deux reprises portaient le danger sur la cage de LATIL qui pour l'occasion sortait le grand jeu en repoussant un tir à bout portant de l'attaquant adverse . Mis à part ces deux incursions stériles , La défense des rouges , encore une fois remaniée , était bien en place , le retour de MONTES n'étant pas étranger à cette sérénité retrouvée. Un GAVARDA retrouvant une certaine sérénité et soigné dans ses relances , alors que les latéraux VENET et TAORMINA s'appliquaient dans leur rôle défensif et apportaient au fil du match dans les phases offensives . Malgré cette réelle domination les rouges ne parvenaient pas à trouver le chemin du but , ce n'est qu'à la fin de la première période que BIBERT dans une ultime pénétration adressait le ballon à BOUFFIER qui prenait le dessus sur La Défense adverse mais sans toutefois parvenir à armer son tir c'est en poussant intelligemment le ballon vers MÉLISSE que ce dernier plaçait avec finesse et inscrivait enfin le premier but juste avant la pause . La deuxième période démarrait dans le même schéma avec une domination marquée des rouges et qui se concrétisait à la 60 ème par un nouveau but de MÉLISSE qui tel un renard des surfaces reprenait le ballon repoussé par le gardien adverse à la suite d'une lourde frappe de VENET sur coup franc . MÉLISSE encore lui reprenait victorieusement de la tête un centre de BOUFFIER et réalisait ainsi le hat trick . Une légère baisse de régime des rouges permettait aux locaux de sauver l'honneur à la suite de deux erreurs défensives ,mais la réaction fut immédiate et VENET transformait un pénalty qui scellait définitivement le sort du match . Les rouges retrouvaient ainsi des couleurs grâce à la formidable prestation du vétéran MÉLISSE et prenait 4 points au dépend d'un adversaire direct .
ˋ

Commentaires