La coupe de France pour débuter la saison

27 août 2017 - 21:17

Aujourdhui sous une chaleur accablante le FCCR rencontrait l'ASVG pour un premier tour de coupe de France. Dès l'entame du match nos joueurs montraient leur qualités techniques en posant leur jeu et en procédant par redoublement de passes et de combinaison. Cette relative domination allait rapidement se concrétiser sur un contre bien mené qui voyait BOUFFIER adresser de bien belle façon une passe décisive pour BIBERT qui ne laissait aucune chance au portier local . Après ce but on assistait alors à une curieuse baisse de régime des rouges qui par leur nonchalance permettait aux locaux de retrouver des couleurs et surtout une confiance qui leur permettait de mener des contres répétitifs qui mettaient la défense des rouges en difficulté. C'est à la suite d'un de ces contres que BRUN obtenait un coup franc intéressant.il ajustait d'un formidable coup de patte la lucarne opposée ..mais c'était sans compter sur un LATIL impérial qui d'une claquette réduisait à néant l'espoir éphémères des locaux . La pause etait bienvenue pour
L'ensemble des acteurs. Le coach LATIL tentait alors d'insuffler un nouvel élan à son équipe pour tenter de retrouver ce jeu de passes courtes et de dédoublements aperçu durant la préparation. Mais le retour sur le terrain affichait surtout un nouvel élan pour l'ASVG qui profitait de la baisse de régime confirmée des rouges pour multiplier les incursions dans la défense fébrile des rouges . Malgré les efforts de GUIBERT et sa garde pour contenir les assauts des bleus, ce sont
Ces derniers qui parviennent à égaliser sur un pénalty . cette situation devait sonner le réveil des troupes reillannaises et après une refonte tactique du milieu par le coach LATIL, BIBERT et BESSET à la baguette sonnaient la charge et le FCCR acculait alors les bleus dans leur camp en multipliant les offensives , notamment par les coups de boutoir incessants de BERNARD sur le coté gauche qui donnait le tournis à son défenseur . C'est à la suite d'une de ces attaques que les rouges obtenait'un corner à 1/4 d'heure de la fin de la rencontre . C'est GUIBERT qui s'imposait et donnait la victoire aux rouges d'un coup de tête rageur qui traduisait toute la volonté du roc de la défense reillannaise ...nous retiendrons de ce match une victoire difficile dans des conditions climatiques très difficiles , un match de reprise qui dévoilait une condition physique encore en préparation et des automatismes pas encore rodés mais qui par son issue montre une volonté affichée des reillannais se trouver rapidement leur vitesse de croisière.

Commentaires